La médiation

L’obligation pour les entreprises de prévenir les conflits comme les atteintes à l’intégrité est largement (re)connue.

En vertu du droit suisse (art. 328 du Code des obligations et 6 de la Loi fédérale sur le travail), les employeurs doivent prendre toutes les mesures nécessaires afin de protéger la santé, la personnalité et l’intégrité personnelle des employés dans le cadre des rapports de travail. Ils doivent ainsi « prévenir tout risque de harcèlement sexuel, de mobbing ou d’autre forme de discrimination dans l’entreprise, notamment en désignant une personne interne ou externe à laquelle les personnes concernées peuvent s’adresser en cas de conflit pour des conseils et un soutien afin de trouver une solution au problème »

En complément aux dispositions légales susmentionnées, le Tribunal fédéral oblige tout employeur à mettre en place un système de gestion et de prévention des conflits incluant la désignation obligatoire d’une personne de confiance.

Afin de répondre à cette obligation, nous avons la chance d’avoir un médiateur professionnel reconnu par les instances cantonales et les différentes associations de médiation au sein de notre association: Monsieur Pascal Gemperli.